Postcards of contemporary artists
cARTed Network
The cARTed Picture Show
Sculpture Amicale - Friendly Sculpture
cARTed Series n.227 - février 2008 - Nice

"Hum! Hum! Hum! Un hommage élogieux, un peu pompeux? Longtemps, j'ai hésité et me suis rongé les sangs pour présenter un personnage hors norme, un dessinateur / rêveur / illustrateur vraiment très singulier, (un "patenteux de l'art", diraient nos cousins québécois), dans l'univers si dense de la BD, que j'ai failli abandonner, étant sonné, avant même de commencer : "Pourquoi Fred?" (Petit Retour Historique Angoumoisique improvisation "Fred Othon Aristide, un grand cru, qui l'eut cru? Tout un poême universel et poivré, unique mais ludique, car hors temps, hors époque :" Mieux que tout commentaire, "vieux malin" d'eau douce, flibustier au long cours, prends ta valoche pleine de rêves d'un gavroche, ferme les yeux et fasse que les larmes de ton regard nous entraînent et nous plongent au royaume si délicieux des lettres de l'Atlantique dans un sommeil purement féérique. "Bohême de coeur, je te dédie ce long poême!" De Fred à Angoulême, j'en ai fait le plus beau des Alfred, "de ton humour noir, j'en ai gardé l'humeur... car, ...de ton humour noir, j'en ai broyé... l'espoir", "de Blériot, tu en gardes les bacchantes, amigo!," "des valises, tu en as plein tes yeux, de Venise, le regard merveilleux," "de Chaval, tu en es l'amiral," "de Mandrake le magicien à l'oncle Félicien, tu marques le destin... car tu en es (es né) le prestigieux agitateur, remarqué, "d'Alex Raymond et de son Flash Gordon, tu en as le réflexe et son panache aplomb!", "de Windsor Mc Cay et son Little Némo, tu en ressors maqué... Que c'est drôle les mots... (Némo)... capitaine"! "de saint Ogan et de son Zig et Puce, dessin, slogan, tout se ligue en astuces," "de Gir, ton souffleur pousse le plus beau des soupirs," "de Léon Spilliaert et son génie mélancolique, tu en as le don alerte et son esprit nostalgique!..." "Oh" Ostende, ville miroir ou l'eau tangue!, "de Raymond Roussel, tu en as l'étincelle," "de Lewis Caroll, tu es le beau lapin, qu'Alice cajole!," "des surréalistes, tes dialogues en sont un fervent plébicite," "dessinateur / poête tu es, mieux qu'un sénateur pouet! Pouet! Que tu hais...," "Avis de passage? Hop! Philémon, prends vite tes bagages", "de l'âne Anatole, j'en ai fait mon idole," "de cet éternel voyage, tu nous fais croire aux mirages," "de tes puits pleins de pluie, je m'y glisse la nuit comme dans le creux de mon lit," "naufragé de tes pensées, Alain Bombard du trait, c'est cela qui nous plaît," "du "A" de l'Atlantique, ton océan en ressort Pacifique," "de Barthélémy, j'en ai fait mon Saint... sans (sang) ennui," "de l'Hara Kiri des débuts et tes dessins Acides, tu en as l'aura grandie et un destein placide," "de pilote, matin quel journal, tu mijotes, dessins, quel mental! et comme un gosse qui ... rit (Goscinny) d'une bonne farce faite à ses potes, tu es leur mascotte au destin peu banal!, "du Manu Manu, je lui sers la pince et je m'incruste assez (crustacé), pour montrer qu'il m'a plu," "le petit cirque, pur chef d'oeuvre féerique et fantastique ou se côtoient Léopold & Carmen, protagonistes d'un absurde fantasmagorique, avec l'arbre à violons, vision mirifique de ton imaginaire fécond," "le petit cirque t'a plu,... croquant... comme un "petit Lu! à lu... Car ce qui est beau est mien (bohémien) et tien!," "gardien de l'hibou phare, tu en es le gars bien qui "jou jou" sa fanfare!," "tailleur d'ombres tu tailles, (taille crayons) crions, râleurs en nombre... détail!," "réparateur de miroirs, on est heureux de te re-voir!," "machine à remonter l'étang?..." "Alexis et Fred, c'est comme "time et money" (time is money)," "le balayeur de septembre est chômeur en novembre," "le rémouleur de céleri, dur labeur pour gagner un radis! "représentant en trous, il y en à pour tous "l'égout et les couleurs d'antan"," "la fée cythère enfourche son balai et nous produit son effet, sauf conduit éphémère!," "Robinson Crusoé tu es né, comme Daniel de Foë, tu es fait (fée)!," "avec toi," le petit chaperon blanc, est amoureuse du loup et en devient toute rouge, planquée sous son toit!," "l'absurde chez toi, est à la logique, ce que le rêveil est à la mécanique!," "d'un futur sans police, ton manège tourne de l'oeil complice... cher à "Futuropolis", "ton Corback aux baskets, c'est hip! hop! un faux mage dans le bec... il n'lui manque qu'la casquette!", "Ton Corback sans baskets, c'est en attendant, comme Godot sans Beckett!," "Tu sais... du "piano sauvage, il y a trente ans, Angoulême te rendait hommage, oh!... mage que tu es," "Du Piano Sauvage, librairie culte et sans suite, le temps y a fait des ravages et nous... le plus beau des naufrages!"... "égoutier des arts pour un dernier soir, après, chronologiquement, Michel Seuphor à la librairie du centre Wallonie Bruxelles en 1996, Pierre Restany à la librairie La Hune en 1999, Florence Cestac à Angoulême (salon BD 28) C.N.B.D.I., en 2001, Jean-Michel Nicollet à la galerie Christian Desbois en 2003, Alfred le pingouin à Angoulême (trophée salon spécial 30 ans), théâtre municipal, Philippe Druillet à la Galerie Christian Desbois en 2004, Willem à la galerie Christian Desbois en 2005, José Muñoz à la galerie Christian Desbois en 2006, laisse-moi lever mon verre en ton honneur et tous ensemble buvons Rimbaud (un pot) en lui empruntant modestement ces quelques vers : "J'ai suivi, des mois pleins, pareil aux vacheries" "Hystérique, la houle à l'assaut des récifs" "sans songer que les pieds lumineux des marins" "pussent forcer le muffle aux océans poussifs" Arthur Rimbaud. "Enfin, laisse-moi t'offrir ce regard (dernier en date et dernier tout court) de la série en ton hommage, tout en fredonnant ces quelques Dutronneries" : "le fond de l'air est frais?" l'ha hi ho, l'ha hi ho", "il n'y a plus d'saisons"... etc (bis) Fin - Texte écrit par D.S. alias le Terreux - Janvier 2007

 carte postale suivante
carte postale de Didier Serplet

DIDIER SERPLET

REGARD POUR FRED - D.S. 2007
"Autour de Fred, venez prendre un verre samedi 13 janvier 2007 à partir de 17 heures. A cette occasion Didier Serplet lui remettra son regard".

Galerie Christian Desbois
Design : tcharpentier.com

Photos recto / verso Jean-Pol Stercq

menu contextuel

Didier Serplet
Paris, France

Toutes ses cartes :

(001.015) (016.030) (031.045) (046.060) (061.075) (076.090) (091.105) (106.120) (121.135) (136.150) (151.165) (166.180) (181.195)

carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale carte postale

Extras :

carte postale carte postale

A Côté de la Plaque
Catherine Monson

cARTed Newsletters :
Demander l'inscription
Ask to subscribe

Participer à cARTed
inter-2
inter-3

COLLECTION