The cARTed Picture Show
Sculpture Amicale - Friendly Sculpture
cARTed Junction
Euskirchen (Germany) - du 31 oct au 02 nov 2007 - series 223, 224, 225 & 226
special "European Series"

Participer à cARTed
inter-4
inter-5
chaîne cARTed

FzKKE cARTed Tour in Euskirchen

93° rencontre
Junction Cards :
carte de cARTedcarte de cARTed

accueil / Greeting :
Rüdiger Abshalom Westphal
Rencontre de 3 jours

FzKKE


© Images : Christian Alle, cARTed, Sandra Chapron, Jeanne Marinello, Rüdiger Abshalom Westphal
menu contextuel

 2007

The Series of the year :
216, 217, 218, 219, 220, 221, 222, 223, 224, 225, 226

The special Series :
- 220 Le Solitaire... des marées
- 223, 224, 225, 226 European Series

Encounters of the year :
Mont Saint-Michel, Siouville, Euskirchen

The Events :
- 4° Biennale de Châteaux de Sable
- cARTed Tour à Euskirchen

FzKKE
Lieu d'art contemporain créé par Rüdiger en 1982, à Euskirchen, près de Cologne.
L'affiche de la rencontre
L'affiche de la rencontre.

COLLECTION

Pour la sortie de chaque série de cartes une rencontre entre les participants et d'autres artistes est organisée, toujours dans une ville différente.

European Art Performance Evening

cARTed Tour : Rencontre de 3 jours hors de France pour la sortie d'une série de cartes internationales. Aux artistes français, cARTed propose la carte + le voyage.

Après une première rencontre en 2001, cARTed revient à Euskirchen à l'occasion des 25 ans du lieu associatif créé par Rüdiger Abshalom Westphal, le "FzKKE" (Förderkreis zeitgenössischer Kunst Kreis Euskirchen) qui pourrait se traduire par Association pour la promotion de l'art contemporain à Euskirchen. Pour marquer cet événement nous avons décidé d'organiser une Grande Soirée de performances dites "légères", avec une triple programmation : les résidents français sont proposés par cARTed, les allemands par Rüdiger et les belges par innuit siniswichi qui expose au FzKKE au moment de la rencontre.

FzKKE 25th birthday

Pour son action, Catherine Mazurier offre un gâteau à Rüdiger.

Programm : leichte Performances légères

Brigitte & Christian Alle (Fra), Sandra Chapron (Fra), Katia Fontaine (Bel), Jan Henin (Deu), Yveline Lecuyer (Fra), Jeanne Marinello (Fra), Bernard Martin (Fra), Catherine Mazurier (Fra), Abdul Azim Shabal Navabi (Afg), Peter Netmail (Deu), Solveig Robbe (Fra), innuit siniswichi (Bel), Kristina Klara Skoljar (Ukr/Deu), Curth Stiliachus (Deu), Inge van Kann (Deu), Elke Wessel (Deu), Rüdiger Abshalom Dalit Westphal (Deu), Jan Westphalen (Deu).

image de la rencontre

Préparation de la signature des 4 nouvelles planches de cartes.

référence pour les galeries
Bernard Martin conduit l'une des voitures du convoi vers Euskirchen
Promenade dans la campagne autour d'Euskirchen, visite guidée par Rüdiger Abshalom Westphal
der Geiser
Brigitte Alle, Rüdiger Abshalom Westphal & Solveig Robbe
Solveig Robbe, Sandra Chapron, Jeanne Marinello & Madeleine Pornon-Gardey
A la tombée de la nuit, la promenade continue en forêt
Une forêt habitée de sculptures
 
Henri Walliser, Solveig Robbe & innuit siniswichi
Sono Mickey en hommage à Daniel Daligand
Johnny Martin
Franz-Josef Koch, début de la soirée du 2 novembre
 
Signature d'innuit siniswichi
Susan Putnam Vüllers & Pascal Pithois
Curth Stiliachus
Henri Walliser
Katia Fontaine & Sandra Chapron
 
Dans l'attente des Performances légères
Rüdiger Abshalom Westphal présente le programme des performances
Peter Netmail, with Curth Stiliachus, Death is a nude cellist
 
Catherine Mazurier, assistée de Sandra Chapron, Solveig Robbe & Jeanne Marinello
 
 
Brigitte & Christian Alle
Rüdiger Abshalom Westphal & Kristina Klara Skoljar
 
 
Elke Wessel
 
Elke Wessel & Inge van Kann
Solveig Robbe & Yveline Lecuyer
Katia Fontaine & innuit siniswichi
 
 
Katia Fontaine
 
Bernard Martin, Jan Westphalen & Solveig Robbe
 
 
Abdul Azim Shabal Navabi
Jan Henin
 
 
Yveline Lecuyer
ouverture de parapluie
Jeanne Marinello & Sandra Chapron, assistées de Solveig Robbe
 
Sandra Chapron
Jeanne Marinello
 
Jan Henin
Rüdiger Abshalom Westphal, Madeleine Pornon-Gardey & Jeanne Marinello
Il est néanmoins possible que nous ayons tord